Rechercher
  • virginiecrouy

Miser sur ses ressource en période de covid...

Dernière mise à jour : 4 nov. 2020

Voici quelques idées pour s'appuyer sur ses ressources physiques et émotionnelles et mieux vivre une période qui s'avère stressante pour beaucoup d'entre nous !


Le confinement récent et la réalité d'un virus qui s'est imposée partout dans le monde a beaucoup de conséquences sur le moral de nombreuses personnes... Des angoisses, des questionnements importants peuvent survenir, pour lesquels nous ne sommes pas toujours armés. Et les médias, les gouvernements, assènent à longueur de journée des images négatives, anxiogènes, qui contribuent fortement à cette ambiance de négativité omniprésente.

Face à cette situation, il est vital de développer en soi des ressources, de miser peu à peu sur la résilience que chacun peut mettre en place. Prendre le temps de se détendre lorsque l'on est fatigué ou que l'on se sent stressé, cultiver des relations saines et harmonieuse avec les autres, proches ou moins proches, vivre en harmonie avec notre éthique... Ces stratégies nous rendent plus forts et nous permettent de faire d'une situation a priori désavantageuse une opportunité, une occasion d'apprendre un peu plus sur nous et sur notre façon de fonctionner.


LA COHÉRENCE DES CHOIX DE VIE

Il importe de se demander, jour après jour, si les choix que nous faisons nous correspondent, sur un plan tant personnel que professionnel. Au besoin, rien de nous empêche d'aller consulter un professionnel pour faire le point ou échanger afin de trouver des pistes d'évolution. Mais pour réfléchir posément et diminuer le stress associé à de tels questionnements, rien ne vaut la pratique d'un sport et, surtout, la marche ! Une méditation en soit, qui nous permet de prendre du recul et de nous poser les questions en y mettant moins d'émotionnel... Echanger avec des amis peut également nous permettre de faire un travail intéressant, surtout si ces personnes sont capables de rester authentiques et constructives...


PRENDRE SOIN DE SON CORPS

Evidemment, nous sommes nombreux à avoir fondu pour la tablette de chocolat ou, pourquoi pas, le Ti punch de l'apéro lors des visios qui se sont organisées durant le confinement ! Si ces petits plaisirs ont pu se succéder plus que de raison, il est bien de pouvoir éviter la dépendance.

S'exposer à la lumière d'une lampe de luminothérapie une petite demi heure par jour (à moduler en fonction de la puissance de la lampe) permet de diminuer fortement les effets du manque de lumière lié à la saison associés à la "dépression saisonnière", et améliore grandement la qualité et la durée du sommeil.

Et puis pour poser les bases d'une vie qui nous ressemble, quoi de mieux qu'une séance d'hypnose ou de shiatsu ?

25 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout