top of page
Rechercher

Le mobile... du changement !


J’ai installé dans la roulotte un mobile que j’ai trouvé il y a quelques semaines. Un joli mobile en couleurs, mais qui n’a pas pour objectif d’endormir les nourrissons en peine ! L’optique est très différente : elle est de montrer à mes patients combien le travail qu’ils font sur eux a le pouvoir d’affecter indirectement tout leur entourage !


Un des principes sur lesquels je m’appuie lors des séances est en effet que chaque personne autour de moi constitue un miroir parfait qui me renvoie la manière dont je me perçois et je m’estime. Le comportement des autres reflète ainsi mes croyances sur moi, les images que j’ai de la personne que je suis… Donc face à ces reflets, j’ai deux possibilités : je tire sur le messager (en me positionnant indirectement en victime de ces autres qui me renvoient des choses que je ne veux pas voir sur moi), ou en prenant le message : je porte mon attention sur l’image renvoyée pour comprendre quelque chose sur moi.


Je suis plutôt partisane de la deuxième approche. Rien ne sert d’incriminer l’autre, si cela me confine à une position de victime que je subis et qui m’empêche d’avancer et surtout de changer. L’autre optique est à l’inverse porteuse de solutions : je prends acte du message transmis et je travaille sur moi pour changer la manière dont je me considère et qui, ultimement, se verra dans les réactions des autres à mon égard.


Lorsque ce travail se fait au fil des séances, les changements en profondeur sont manifestes et se reflètent assez vite sur l’entourage. C’est là que la métaphore du mobile me semble juste : en changeant un élément, on redéfinit l’équilibre de l’ensemble ! Et cela fonctionne dans le négatif aussi bien que dans le positif, nous en avons tous fait l’expérience. Lorsque je suis stressée, j’ai la capacité d’affecter tout mon entourage. Mon apaisement intérieur a aussi ce pouvoir d’alléger tous mes proches… Mais ce n’est que le travail sur soi qui donne des résultats durables : il ne nous sera jamais possible de changer les autres, il faut commencer par soi ! Comme l’a si bien dit Gandhi : « Incarnez le changement que vous voulez voir dans le monde ! ».



45 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page