top of page
Rechercher

Et si la clé, c'était la joie ?



La joie, on la cherche partout, et elle ne se laisse pas inviter n’importe où ! La joie, c’est la capacité à vivre dans la légèreté, la douceur de l’instant, alors même que rien n’est jamais parfait tout autour. La joie, c’est cette manière de sourire à la vie quoi qu’elle nous offre, en remerciant pour ce qui fait du bien, sans condamner ce qui ne nous correspond pas.


Etre dans la joie, c’est accueillir le beau, l’imparfait, le lumineux et le doux dans le même geste. C’est un sourire dans un jour gris, sans rien demander et en rayonnant tout simplement.

Et si on apprenait la joie ? Elle vient de soi, de l’intérieur… De cet endroit en nous qui brille en tout temps, pour autant qu’on prenne conscience qu’il n’en tient qu’à nous de la faire sortir.


Lors du voyage vers soi, il arrive immanquablement que l’on croise cette joie. Elle s’invite quand on apprend à lâcher prise sur ce qui arrive, quand on s’ouvre à ce qui vient sans juger. Elle émerge lorsque, détaché des peurs, on s’autorise à jouer. Et on n’est jamais aussi bon dans ce que l’on fait… que quand on le fait en jouant !


On peut tout faire en jouant : jouer aux cartes, faire l’amour, préparer le repas, rédiger un rapport, animer un atelier, couper un jambon, faire un compliment… Tout est prétexte à introduire cette petite joie qui s’installe discrètement dans un moment où on ne l’attendait pas. Et elle va imposer sa marque lumineuse sur l’instant qui se déroule… Apprenons à jouer, à prendre du plaisir en toute chose, c’est le terreau fertile qui attire irrésistiblement la joie !

48 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page