top of page
Rechercher

Développer le sentiment de sécurité en soi



Qu'est-ce que le sentiment de sécurité ?

Le sentiment de sécurité est cette conviction intérieure profonde qu’on est en mesure de faire face à n’importe quelle situation sans se laisser bouleverser dans ses fondations. Ce sentiment est primordial dans l’évolution thérapeutique d’une personne. Il est en effet impératif de le développer en soi afin de pouvoir se libérer de schémas qui sont le plus souvent à l’origine de peurs bloquantes. En hypnose, je peux parfois passer de nombreuses séances à simplement asseoir ce sentiment de sécurité qui permet au patient, tranquillement, de se confronter de plus en plus à ces schémas enfermants ou des peurs installées qui jusque-là ont dirigé sa vie. L’optique est que l’ego, qui réclame du prévisible et du connu, ne se sente pas assez menacé quand le patient tente de bousculer les idées habituelles pour faire blocage et arrêter le travail.

 

Quels outils pour se sentir en sécurité ?

Souvent, on me demande : « Mais comment puis-je développer un sentiment de sécurité ? ». Bien sûr, le travail en hypnose et par le corps sont des aides précieuses. J’aime ainsi symboliquement faire construire à mes patients une maison intérieure, un endroit sécurisant à l’intérieur de soi où l’on peut se réfugier et qui, surtout, n’est accessible que par soi. On peut aussi travailler sur une fondation intérieure qui encourage l’apaisement émotionnel et psychologique avec d’autres outils. Je vous en propose quelques uns ici !

 

L'autohypnose

En utilisant une des séquences d’autohypnose que je propose sur ma chaîne Youtube (https://www.youtube.com/channel/UCgl9uPhF9zKjqVAKNKvzrSQ), vous pouvez induire en vous un état de relaxation et reprendre les étapes pour vous mettre en état d’autohypnose. Il suffit ensuite de vous laisser guider par votre inconscient et de choisir un endroit idéal pour construire votre maison intérieure. Une fois le terrain trouvé (et soyez créatif et sans limites : vous pouvez mettre la construire sur une île déserte ou dans l’Himalaya !), je vous propose de creuser des fondations solides. Ensuite, vous imaginez la maison parfaite pour vos besoins. N’oubliez pas une petite chambre pour votre enfant intérieur ! Et jugez si vous sentez le besoin de mettre des barrières ou des protections tout autour. Revenez à cet endroit en imagination souvent, pour en faire un lieu un peu sacré où vous vous sentez en confiance…

 

Le grand nettoyage

Le sentiment de sécurité s’appuie sur la sensation que vous n’êtes pas menacé par l’extérieur. Cela peut passer par un travail sur les relations que vous avez autour de vous. Je vous encourage à prendre une feuille de papier pour y noter les divers domaines de vie : professionnel, familial, amical, associatif… Pour chacun, notez le nom de personnes qui gravitent dans chaque domaine et qui mettent en cause pour vous le sentiment de sécurité. Les critères pour le savoir sont multiples :

. cela peut être des signaux du corps qui manifestent un malaise, une fermeture (ventre qui se noue…)

. il peut s’agir d’une impression que l’autre vous fait sentir coupable, ou bien vous avez toujours la sensation en sa présence d’être perçu ou traité comme un enfant, ou une personne incapable, incompétente…

. vous êtes rabaissé(e) par cette personne de manière systématique, ou elle arrive fréquemment à vous remettre en cause dans des situations diverses, ou à vous faire douter de vos capacités

 

Pour chaque personne identifiée ainsi, prenez le temps de jauger si elle est indispensable à votre entourage, et s’il est souhaitable et alors possible de l’éloigner. Puis passez à l’action ! Signifiez à ces personnes que vous avez besoin de prendre de la distance (quand c’est possible) ou éloignez-vous concrètement sans chercher la confrontation (si ces personnes sont trop toxiques). Ce grand ménage dans vos relations peut vous permettre de vous sentir plus apaisé dans votre vie et votre environnement. Surtout, cela envoie un beau signal à votre inconscient et lui montre que vous êtes capable de vous opposer à ce qui vous nuit ! Le sentiment de sécurité, c’est surtout vous qui pouvez le générer par vos actions vis-à-vis de vous-même !

 

L'approche par le corps

La sécurité apporte le repos du corps. Il est important de connaître des moyens concrets pour activer le système nerveux parasympathique (la pédale de frein du corps, qui s’oppose à la réaction sympathique de stress que nous connaissons le plus souvent). A cet effet, je vous encourage à explorer des moyens de détendre le corps :


La relaxation

. faire des sessions d’autohypnose pour la relaxation (voir ma chaîne youtube) pour induire un état de détente musculaire avec le mental

 

La respiration

. apprendre des méthodes de respiration pour oxygéner le cerveau et détendre le corps (pranayama avec le yoga, cohérence cardiaque)

 

Les bains de forêt et la marche

. faire des bains de forêt ! Les arbres représentent un ancrage incroyable et les côtoyer au quotidien donne un sentiment de sécurité inébranlable dont il serait dommage de se passer !

 

L’hygiène de vie

. prendre soin de son hygiène de vie : le stress généré par la mauvaise alimentation, le manque de sport et de sommeil, entraîne souvent des peurs et des angoisses non justifiées. En trouvant un équilibre et en prenant soin des besoins du corps, on donne toutes les chances à son esprit de se sentir ancré et capable de faire face à toutes les situations !

 
Rassurer l'enfant intérieur

C’est lui qui est souvent terrorisé par le changement, les situations qui déclenchent chez nous des réactions de peur… Il est important de vous connecter à lui, d’apprendre à le connaître et d’identifier quels sont ses besoins. Parmi eux, le sentiment de sécurité occupe souvent une place très importante. Il faut donc prendre le temps, en imagination, de le rassurer, de lui rappeler que l’adulte que vous êtes est là pour prendre sa défense, le protéger, et l’aimer. Ce n’est qu’à ce prix que le petit ego pourra se calmer et que vous pourrez alors accéder à d’autres parties de vous que ce dragon gardait jusque-là derrière les barrières de la peur !


Ce sont là des outils qui vous aideront peut-être à vous sentir mieux et plus en sécurité. Développer cela en vous vous rendra autonome et vous permettra de sortir du statut de victime impuissante: en vous donnant les moyens de vous protéger, vous n'êtes plus alors dépendant de l'environnement pour vous sentir bien. Quel beau cadeau à vous faire !

 

62 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page