Rechercher
  • virginiecrouy

Changer de vie en 10 étapes !


Mais d’où vient ce sentiment de ne pas vraiment habiter sa vie ? Comment expliquer le sentiment d’inadéquation qui s’impose parfois, au détour d’une remarque, d’une sensation au creux du ventre ? Comment accueillir la boule dans la gorge, quand elle signe un malaise diffus soufflant qu’on n’est pas à la bonne place dans sa propre existence ?

A la faveur d’un moment de solitude, ou à l’occasion d’un trébuchement (perte d’un emploi, séparation, maladie…), on en vient à se demander si on a fait les bons choix… Et lorsqu’on doute de la réponse, l’émotion générée peut vite devenir insupportable. Pour autant, si vous arrivez à ce constat, c’est la meilleure nouvelle qui pouvait arriver : vous êtes conscient que vous avez du chemin à faire ! Le questionnement existentiel consiste alors à savoir si vous avez les ressources, les capacités et les outils pour arriver à avancer sur votre route. Deuxième bonne nouvelle : oui ! Vous avez en vous tout ce qui est nécessaire pour cheminer sur ce parcours vers vous-mêmes. La preuve en est : votre inconscient contient déjà tout ce dont vous avez besoin pour explorer vos désirs et mettre en place ce qui est nécessaire pour atteindre vos objectifs.


Quelques idées pour y parvenir :

1- Sachez définir précisément ce que vous désirez : sur le plan des relations, du développement professionnel, de la santé, de l’expression de vous-même…

2- Soyez ambitieux ! Personne d’autre que vous ne peut vivre votre vie : autant la rendre la plus grande et belle possible !

3- Entourez-vous de personnes solaires, qui vous encourageront et sauront vous motiver. Évitez de confier vos rêves en cours à des personnes négatives qui, par le biais des projections, pourraient saper votre enthousiasme. Faites-vous aider de thérapeutes au besoin pour travailler sur les obstacles mentaux ou physiques qui pourraient se mettre en travers de votre route

4- Entretenez une forme olympique ! Intégrer pour cela tous les aspects de la santé : dormez suffisamment, alimentez-vous de nourriture saine, faites de l’exercice chaque jour, apprenez à respirer en profondeur, méditez, faites plaisir à votre enfant intérieur en jouant, cultivez des pensées positives (elles pousseront en lieu et place des pensées négatives), tissez des liens autour de vous et libérez l’émotion d’amour qui vous habite…

5- Comme pour décider de faire un enfant, ayez conscience qu’il n’y a jamais de bon moment pour se donner de l’élan et sauter dans le vide quand on a un projet ! Alors autorisez-vous à faire ce fameux pas et, comme le dit le proverbe : « Saute, et le filet apparaîtra ». A trop hésiter, on perd réellement sa vie à nourrir des remords…

6- Célébrez vos progrès ! Il est important de vous regarder avancer, et de marquer les victoires, mêmes petites, que vous parvenez à décrocher. Et, oui, développer en soi des qualités que l’on voulait voir est une avancée considérable : alors sortez le champagne !

7- Gardez en tête que la peur et l’ego sont là pour vous maintenir dans une situation de confort, pas pour vous aider à être plus heureux. Il faut donc fatalement avoir le courage de dépasser ces deux obstacles pour vivre une vie qui vous ressemble, au plus près de la personne que vous êtes.

8- Si vous tremblez en pensant à ce que cela vous coûterait de changer… commencez par évaluer le prix du status quo : combien vous coûte réellement, en temps de vie, en plaisir, en moments partagés avec ceux que vous aimez, ce métier bien payé qui vous prend 10 à 12h par jour... ? L’argent n’achètera jamais les instants d’authenticité et la solitude heureuse avec vous-même.

9- Laissez-vous échouer ! Tomber, c’est apprendre, et quand on se plante, ça pousse ! C’est la peur de l’échec qui condamne à l’immobilisme et ce dernier tue la vie à petits feux plus sûrement qu’un coup de round’up sur une jeune pousse. Et souvenez-vous que, pour apprendre à marcher, un bébé tombe un petit millier de fois. Et jamais il ne se décourage… jusqu’à ce qu’il apprenne à marcher.

10- Ayez confiance ! L’univers nous veut du bien, et il est prêt à appuyer chaque mouvement positif que vous faites vers vous-même ! Sachez rester convaincu que vous arriverez à vos fins, quoi qu’il arrive, un jour et un geste à la fois. Donnez-vous le temps et l’amour nécessaire pour grandir et décrocher cette lune qui vous fait de l’œil.


Bon vent à vous !

72 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout